Saint-Vincent-de-Boisset à travers les siècles

2010-th-02

Neuf

Saint-Vincent est situé en grande partie sur le versant sud-ouest des confins des monts du Beaujolais et du Forez. Intégré au canton de Perreux, arrondissement de Roanne, sa superficie de 411 hectares en fait une des plus petites communes rurales du canton. Sa population [plus de 900 habitants de nos jours] est en constante progression depuis des dizaines d'années.

Plus de détails

100 Produits

15,00 € TTC

Fiche technique

ISBN 2-916393-33-1
Référence 2010-th-02
Format du livre 17 x 24 cm
Nombre de page 128 pages intérieur
Impression couleur
Nombre d'illustration 128 en couleur

En savoir plus

Saint-Vincent est situé en grande partie sur le versant sud-ouest des confins des monts du Beaujolais et du Forez. Intégré au canton de Perreux, arrondissement de Roanne, sa superficie de 411 hectares en fait une des plus petites communes rurales du canton. Sa population [plus de 900 habitants de nos jours] est en constante progression depuis des dizaines d'années.

Comme toutes les autres communes Saint-Vincent a son histoire, celle d'hommes illustres et d'anonymes qui ont participé à sa fondation et à son évolution. Son bourg atypique, sans rue principale, recèle de multiples richesse : château, église, glacière, colombier, moulin, granges, autant de témoignages vivants de son passé seigneurial, agricole et viticole.

Saint-Vincent est aussi le village d'Eucher Giragin, grand sculpteur du 19e siècle, connu des roannais par la rue qui porte son nom et par la Victoire ailée qui occupe le centre de la place Georges Clémenceau. C'est aussi le lieu de résidence de Jean-Baptiste Nompère de Champagny, fait de duc de Cadore par Napoléon 1er, conseiller d'Etat, ambassadeur de France, ministre de l'Intérieur...

Toute cette histoire nous  est racontée par André Méjean, qui depuis des années collecte et collationne témoignages, documents d'archives et photos.