La Loire un fleuve de vins

2006-th-08

Neuf

Ou l'histoire du plus grand fleuve français et celles des vignobles qu'il traverse, des hommes qui ont vécu la grande aventure de la navigation fluviale, de l'organisation du commerce et des aléas du transport.

Plus de détails

100 Produits

35,00 € TTC

Fiche technique

ISBN 2-916393-07-2
Référence 2006-th-08
Format du livre 24,5 x 28 cm
Nombre de page 184 pages intérieur
Impression couleur
Nombre d'illustration 184 en couleur

En savoir plus

Ou l'histoire du plus grand fleuve français et celles des vignobles qu'il traverse, des hommes qui ont vécu la grande aventure de la navigation fluviale, de l'organisation du commerce et des aléas du transport.

Qui se souvient que les vins de Tavel ou les Côtes Roannaises ont connu leur succès à Paris grâce à la Loire et aux canaux adjacents ? Qui se souvient que l'on produisait du vin à Aurec-sur-Loire ? Qui a lu l'histoire des confréries de mariniers de leurs bagarres légendaires contre l'autorité politique ?

La Loire a été aménagée voir détournée, mais ses rives ont conservé les traces de plusieurs siècles d'aventure humaine. Elle est le lien naturel entre le nord et le sud de la France et en a longtemps représenté le moyen de transport le plus rapide. Objet de convoitise et de craintes, elle a façonné les économies locales, régulé la vie de milliers d'êtres véhiculé la peur et la détresse.

A Saint-Rambert, à Roanne, à Pouilly-sous-Charlieu, à Digoin ou à Decize... Les hommes ont construits des bateaux, risqué leurs vies pour affronter les glaces et les sables et toujours vénérés Saint-Nicolas.

Les vins du Languedoc, des Côtes du Rhône, de Côtes du Forez et du Roannais, les vins du Beaujolais et du sud de la Bourgogne, le Sancerre... , tous ont connu les transbordements sur les quais de la Loire, la lente remontée vers le canal de Briare et les déchargements sur les bords de la Seine avant de rejoindre les tables qui font ou détruisent les réputations.