Emile Noirot

2015-th-05

Neuf

Parti sur les traces de son père, Emile Noirot (Roanne 1853 - Saint-Germain-des-Fossés 1924) surpassa son maître et sa renommée. Peintre du Ministère de la Marine, hors concours au salon de la Société des artistes Français, Emile fut un grand voyageur tout ne privilégiant ses attaches familiales.

Plus de détails

100 Produits

35,00 € TTC

Fiche technique

ISBN 2-916393-76-5
Référence 2015-th-05
Format du livre 24 x 22 cm
Nombre de page 264 pages intérieur
Impression couleur
Nombre d'illustration 264 en couleur

En savoir plus

Parti sur les traces de son père, Emile Noirot (Roanne 1853 - Saint-Germain-des-Fossés 1924) surpassa son maître et sa renommée. Peintre du Ministère de la Marine, hors concours au salon de la Société des artistes Français, Emile fut un grand voyageur tout ne privilégiant ses attaches familiales. S'il parcourut les côtes de la Manche, de la Bretagne et de la Normandie, s'il se plut à Venise, en Provence ou dans les montagnes des Alpes et du Velay, c'est dans le pays Roannais et à Saint-Chamond -la ville noire- que ses oeuvres jouirent le plus souvent de son épanouissement et de sa ferveur créatrice. Quant aux charmes subtils du Forez, ils obligèrent l'artiste à maîtriser sa fougue.

Son talent reconnu et apprécié aurait pu le contraindre à s'installer à Paris -où il se rendait souvent- pour une carrière plus en vue, dans la lignée de ses contemporain impressionnistes dont il connaissait et appréciait les travaux. Mais il préféra culturellement rester fidèle aux principes du paysagisme et fut un observateur attentif de la nature qu'il sut interpréter avec tact et puissance.

Cette "façon" le classa parmi mes romantiques, réalistes, à la frange de l'impressionnisme. De nos jours, nombre de spécialistes n'hésitent plus à le hisser au sein de la phalange des grands peintres de la seconde moitié du XIXe siècle.